Remaniement, crise de casting, quelques paillettes et à droite toute !

On nous promettait un gouvernement de terrain, ce soir on découvre une équipe très peu renouvelée au service d’une politique ultra-droitière.

Alors que la convention citoyenne a rendu la semaine dernière des propositions de rupture sur les questions écologiques, que les élections municipales ont donné des majorités de gauche et écologique à la tête de très nombreuses villes, dont les plus importantes (Paris, Marseille, Bordeaux, Lyon …), le gouvernement présenté ce soir par Alexis Köhler incarne tout ce que les français ne veulent plus.

Pas de Ministre de plein exercice pour le logement, les transports et disparition du Ministère de la « transformation de la fonction publique ». Les lignes sont claires, à droite toute.

00075En revanche, Jean Castex nomme Brigitte Klinkert comme Ministre de l’insertion, qui s’est fait connaitre pour avoir imposé dans son département 7 heures de bénévolat par semaine aux bénéficiaires du RSA pour pouvoir toucher la prestation, ou Roselyne Bachelot qui a œuvré en tant que Ministre de la Santé pour détruire le service public hospitalier et dérouler le tapis rouge au privé avec les conséquences que nous avons connues pendant la crise du Covid19.

En échec sur les « débauchages » politiques, Emmanuel Macron s’est rabattu sur deux personnalités médiatiques habituées des plateaux télés et des paillettes.

Une fois de plus, il n’y a pas de réinvention, mais une crise de casting.

Dans une France où les inégalités sociales, économiques et environnementales ne cessent de grandir, où la crise démocratique est profonde comme vient de le montrer l’abstention record aux municipales, le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron poursuit un objectif unique : rassurer sa base électorale de droite en vue de sa candidature aux élections présidentielles de 2022.

Cela n’est pas à la hauteur des attentes des françaises et des français.

À n’en pas douter, les batailles à mener seront, dans les semaines à venir, très nombreuses.

Il nous faudra être de tous les combats pour mettre en échec les réformes des retraites et de l’assurance chômage que ce gouvernement souhaite remettre en œuvre, contre l’avis des françaises et des français.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s