7 milliards d’aides pour Air France, des suppressions de postes à la SNCF. Non les cheminot-e-s ne paieront pas la crise !

Colère.

Ce matin sur France Inter, le patron de la #SNCF Jean-Pierre Farandou annonce la couleur :  » il ne sera pas anormal ou illogique d’ajuster le niveau d’emploi « . En clair, cela veut dire qu’il va y avoir des suppressions de postes.
Au passage Monsieur Farandou « justifie » cela par la crise du COVID19 … mais aussi par la dernière grève contre la réforme des retraites.

Encore une fois ce sont les salarié-e-s qui vont payer la crise du #COVID19 ! C’est inadmissible.

On file du fric à des boites qui versent des dividendes, on donne de l’argent public à des entreprise qui utilisent le dispositif du chômage partiel, et on va laisser crever le service public.

Encore une fois, un combat de classes s’annonce.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s