« Il manque en France 50.000 conducteurs routiers. Il faut de meilleures conditions de travail ! » Stanislas Baugé, chauffeur routier.

Aujourd’hui, 1er Mai, je reçois Stanislas Baugé, chauffeur routier, et membre de la CGT. Avec lui nous allons revenir sur le travail de chauffeur routier dans le cadre du confinement, sur l’allongement du temps de conduite autorisé par les ordonnances du gouvernement, et les solutions pour que cette profession puisse enfin bénéficier de conditions de travail et de rémunérations décentes. Une des réponses à apporter se trouve à l’échelle européen, où la directive des travailleurs détachés et le cabotage permettent un dumping social mortifère.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s