Confinement jour 13. Dimanche, un jour comme un autre. 

Dimanche 29 mars. 312 heures que nous sommes confinés. 18720 minutes que la vie s’est figée. Le temps est maussade. Ce n’est pas le soleil qui me réveille. Il est en berne. En revanche le vent souffle, violemment. Ce matin pas de footing, pour la première fois je baisse la garde. Pas envie. Je reste sous la couette avec mon café à regarder des séries. Terminé Baron noir, je passe au Bureau des Légendes. Changement d’univers. De l’arène politique passage au monde des services secrets. Une constante, derrière la vitrine c’est dans les coulisses que tout se dessine. Il faut une fois de plus saluer le talent de Canal Plus pour créer des séries hors du commun. La création culturelle est une véritable richesse de notre pays. 

 

« Une angoisse, qui sera le prochain ? »

 

Les nouvelles tombent comme des météorites. Rapides et violentes. 11H, l’AFP annonce le décès de Patrick Devedjian, ancien ministre et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine du Covid19. 11H30, autre funeste information, Daniel Davisse, ancien maire PCF de Choisy-le-Roi a été à son tour emporté par l’épidémie en 4 jours. Chaque jour, les réseaux sociaux deviennent des avis de décès géant. Une angoisse, qui sera le prochain ? Je pense évidemment à mes parents actuellement confinés à Agen. Pas vieux, mais pas tout jeunes non plus. En clair potentiellement en danger. A distance je ne peux rien faire. C’est sans doute ce sentiment d’impuissance qui fait le plus mal.

rts37amtMidi, c’est brunch. Garder la tradition. Saumon, avocat, oeuf brouillés. 

La journée déroule sa longueur. Dimanche, c’est ménage, lessive et repassage. C’est fou combien on peut salir un appartement de 27m2 en quelques jours alors qu’on y vit seul. La seule sortie du jour sera pour rejoindre ma boulangerie. 13 jours sans pain frais, je ne pouvais plus tenir. J’échange un sourire avec ma boulangère. Surprise elle me dit : « pas de footing aujourd’hui ? ». Non, c’est un jour off. Sans le vouloir elle me renvoie à ma culpabilité, celle de ne pas me pousser pour aller courir. Je doublerai la distance demain. 

Dans l’après-midi une alerte info indique que le Ministre des finances du Land de Hesse en Allemagne s’est suicidé. Selon les premières informations « il était profondément inquiet des répercussions du Covid19 sur l’économie ». Époque de folie. Elle laissera des traces, indélébiles. 

 Je l’ai souvent écrit, cette crise expose nos faiblesses mais elle met aussi en lumière les différences entre pays. Direction le Portugal. Après avoir gelé les loyers des foyers les plus modestes, le gouvernement vient d’annoncer la régularisation des sans-papiers pour les protéger du COVID19. Nous avons aussi l’Allemagne qui recrute des soignants chez les migrants. Un exemple à suivre. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’extrême droite est quasi inexistante au Portugal. Des choix politiques forts neutralisent toutes tentatives d’instrumentalisations de la misère par les forces les plus réactionnaires. 

 18H, première fois de la journée que j’allume la télé. Une nouvelle vient éclairer ce dimanche.  Sur BFM, William Dab, épidémiologiste et ancien directeur Général de la Santé, affirme que pour la première fois depuis le début du confinement le nombre de personnes admises en réanimation a baissé de façon significative en Ile de France. 

 Après le spécial OM-PSG, Canal Plus nous offre une soirée spéciale Marseille Lyon. Un dimanche soir sans foot, ce n’est pas un vrai dimanche.  

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s