« Le directeur de cet établissement semble considérer qu’on en fait beaucoup trop avec le Corona Virus, aussi, il a été mis un terme à mon confinement » Témoignage de Coralie (*), qui travaille dans un hôpital public.

Témoignage de Coralie (*), qui travaille dans un hôpital public.

14H59

« Je travaille dans un hôpital public qui n’a qu’une seule spécialité et pour lequel la plupart de l’activité a été déprogrammée, à part les urgences.

Le directeur de cet établissement semble considérer qu’on en fait beaucoup trop avec le Corona Virus, aussi, il a été mis un terme à mon confinement, je suis donc réquisitionnée avec deux autres de mes collègues.

Je travaille aux services financiers, j’ai donc repris mon poste ce matin alors qu’il n’y a plus aucune activité. Nous avons été réquisitionnés au motif que le directeur pourrait avoir une question !!!! Sachant que j’habite sur mon lieu de travail, il me semble qu’il pourrait suffire de m’appeler en cas d’urgence, je pourrais répondre dans la minute, mais passons ! La DRH ne semble pouvoir intervenir sur ces décisions totalitaires et les syndicats répondent aux abonnés absents. Après enquête auprès d’autres services administratifs de l’établissement, il s’avère que je suis loin d’être la seule dans ce cas !

hopital_publi-2Dans mon établissement, il y a déjà quatre cas avérés de Corona Virus, l’une de mes collègues de bureau a été testée la semaine dernière et nous attendons les résultats mais, il y a fort à parier que rien n’y fera, je serai quand même tenue de venir faire acte de présence à l’heure où tout le monde nous demande de rester chez nous.

Je ne peux pas faire jouer mon droit de retrait puisque nous avons des tests et des masques qui pourraient être mis à profit d’autres établissements et d’autres personnels mobilisés, eux, à bon escient !

Je suis ulcérée de constater que les dirigeants n’aient pas de comptes à rendre sur les réquisitions ».

17H12 nouveau message

« Ma collègue est positive, ça vient de tomber. Toujours pas de consignes de la direction. Mon supérieur hiérarchique m’a renvoyée chez moi contre l’avis de la direction. Espérons qu’il n’y aura pas de sanctions ».

(*)le prénom a été changé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s