Angleterre, deuxième nationalisation du rail en deux ans.

Alors qu’Emmanuel Macron privatise la #SNCF, le pays de Thatcher nationalise des lignes ferroviaires dans le nord de l’Angleterre qui étaient gérées par l’opérateur privé Northern.

Après l’est de l’Angleterre en 2018, c’est la deuxieme nationalisation en deux ans pour un pays qui est loin d’être un fervent défenseur des services publics.

Pourquoi ?

Cette nationalisation fait suite à des multiples dysfonctionnements, impactant lourdement les usagers.

Pourquoi s’entêter en France alors que la privatisation est un échec mortel ?

Une seule solution, un grand service public ferroviaire marchandises et voyageurs, nous soumis à l’économie de marché et qui répondent à des grandes questions stratégiques : aménagement du territoire, lutte contre le réchauffement climatique, droit au transport.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s