Décès de Michel Serres, un homme de partage nous quitte.

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris, ce soir, le décès de Michel Serres. Je tenais d’abord à adresser toutes mes condoléances à sa famille, ses proches et ses amis.

Ce soir, la France perd un de ses plus éminent représentant. Infatigable intellectuel, Michel Serres a toujours mis sa réflexion au service de l’humain. Passionné d’écologie et d’éducation, il anticipait, avec justesse, les mutations du monde du travail. Quand tant d’intellectuels regardaient, avec dédain, le mouvement des Gilets, lui y voyait « le produit de l’inégalité sociale et de la détresse paysanne ».

Il était pour nous agenais, une partie de notre patrimoine. Souvent, en vacances, en France où ailleurs, on disait « j’habite à Agen ». On nous disait, « où c’est ? ». On répondait là où réside Michel Serres. Ce soir, c’est une partie de nous qui s’en va.

Pendant plusieurs années, j’ai eu le plaisir de l’écouter, sur France Inter, dans « Questions politiques ». Il avait un don unique, celui de rendre compréhensible, pour le plus grand nombre, les choses compliquées.

En 2012, dans les colonnes de l’Humanité, il disait voir le monde « Tel qu’il est… Fou et merveilleux ». Un peu comme lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s