Ignoble Patrice Romedenne contre l’Humanité.

Le système trouve ses meilleurs serviteurs à la lumière des évènements tragiques.  À n’en pas douter, il vient de trouver, aujourd’hui, son meilleur chien de garde, en la personne du journaliste Patrice Romedenne.

Dans sa traditionnelle revue de presse, le journaliste s’est livré à une charge d’une violence inouïe contre le journal l’Humanité, ses journalistes et l’ensemble des communistes.

Pourquoi ? Mr Romedenne reproche à l’Humanité de ne pas avoir traité l’incendie de Notre Dame en une. Bien installé dans son rôle de commentateur de la presse écrite, il semble en oublier certaines réalités. L’Humanité ne dispose pas de sa propre imprimerie et, pour des raisons financières, est obligé de boucler vers 19h. Pour autant, une photo est présente dans le journal et des articles sont publiés sur le site web. Mais peut-être préfère-t-il ne pas les voir pour mieux salir l’Humanité.

2371514_imgs_14_1En revanche une chose est sûre, je préférais toujours un journal qui boucle à 19h, disposant d’une indépendance totale, plutôt que d’avoir plusieurs éditions et être aux ordres des financiers.

En mettant en doute l’intégrité des journalistes de l’Humanité, Patrice Romedenne se couvre de honte et laisse entrevoir ses véritables motivations : une haine primaire du communisme.  Il faut dire que pour ce monsieur, on ne peut pas parler de journaliste dans son cas. Il n’en n’est pas à son premier coup d’essai. C’est un récidiviste.  En 2017, il avait fait un parallèle entre un ravisseur présumé d’une petite fille en France et le cas de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien détenu à l’époque par Israël en tant que prisonnier politique.

Chaque jour, les journalistes de l’Humanité, dans des conditions difficiles, font un travail extraordinaire pour donner la parole aux ouvriers, aux salariés, aux sans-papiers … En clair, celles et ceux qui, partout ailleurs, sont réduits au silence par la caste médiatique.

Pour terminer sa tirade, Patrice Romedenne, affirmera que « les communistes n’auraient pas de cœur face à une telle tragédie ». Je vais finir par croire que ce monsieur est vraiment aveugle tant les réactions des élu-e-s et militant-e-s communistes ont été nombreuses dès les premières flammes.

Le journalisme mérite mieux. Tellement mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s