Les méprisants de la République.

Et un remaniement de plus. Bientôt, le quinquennat Macron connaîtra autant de ministres et de secrétaires d’état, qu’il y a de gilets jaunes sur les ronds-points de France. Ces nouvelles nominations renforcent l’idée d’une présidence placée sous le signe du copinage plutôt que des compétences ou convictions. La République des copains.

Deux exemples. D’abord la nomination de Sibeth Ndiaye comme porte-parole du gouvernement. Une promotion pour le moins étonnante pour celle qui affirmait, en juillet 2017, assumer parfaitement de « mentir pour protéger le président ». Enfin, au regard du début de mandature de Jupiter, qui de mieux placer pour porter la parole de l’état qu’une personne assumant mentir de façon totalement délibérée. Benalla, Genevieve Legay, ils sont légions, et au plus haut niveau de l’état depuis quelques semaines. Il fallait une experte, ils l’ont trouvé. Le ton est donné pour la suite ; le mensonge sera la ligne politique de ce gouvernement.

Et pour les convictions ? On repassera. Avant d’être macroniste, Cédric O, le nouveau secrétaire d’État au Numérique, jamais élu, a été conseiller de Pierre B9719097221Z.1_20190331233629_000+G8QD9VFAO.2-0.jpgMoscovici et soutien de DSK pour la primaire PS de 2006.

Et pour Amélie de Montchalin? Après avoir travaillé pour la campagne présidentielle de Sarkozy, la chantre de la suppression de l’ISF rejoindra Juppé pour les primaires de la droite avant de le quitter pour Macron après sa défaite. Cohérence quand tu nous tiens.

Et ce matin, avec la sortie du député, Saïd Ahamada, sur les propos de François Hollande, nous avons eu une preuve supplémentaire du mépris pour nos élus locaux. En qualifiant les propos de l’ex Président de la République de « dignes d’un conseiller municipal », comprendre ils sont ridicules et insignifiants. Ce sont des milliers de femmes et d’hommes, qui, chaque jour, agissent sur le terrain, sans jamais se plaindre, prenant sur leur temps personnel, que vous insultez ! Ils sont nos piliers dans la République, quand vous êtes nos boulets.

En revanche, silence radio de la macronie sur la nouvelle opération aux relents nauséabonds de génération Identitaire sur le toit de la CAF de Bobigny. A croire qu’Emmanuel Macron entend faire prospérer l’extrême droite pour marquer son indigence politique et nous refaire le coup du barrage. Vous ne nous y reprendrez pas. Ainsi, le nouveau monde, qui devait ré-enchanter la politique, reprend donc les méthodes tristement usitées de l’ancien monde.

La prochaine étape c’est quoi ? Un ministère pour Benalla. Et tant qu’à faire pourquoi pas celui du ministère des affaires étrangères…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s