Louis Boyard blessé par un tir de LBD, Christophe Castaner doit partir !

Ce soir, dans le cadre d’une mobilisation sociale, Louis Boyard, responsable de l’Union Nationale Lycéenne, a été victime d’un tir de flashball. La CGT Cheminots de Montauban tient, ici, à lui adresser toute sa solidarité et son soutien.
C’est la première fois, depuis de très nombreuses années, qu’un responsable syndical, de jeunesse ou de salarié-e-s, fait l’objet de violences policières. C’est inacceptable et cela en dit long sur la dérive autoritaire de l’État.
51165955_2172410993075875_8289161880551817216_nLa répression policière, le vote de loi attentatoire aux libertés individuelles et la stratégie de la tension ne sont pas des réponses à même de calmer la colère populaire qui s’exprime partout dans le pays, depuis maintenant plusieurs semaines.
Il faut interdire d’urgence les LDB40 et les grenades de désencerclement qui sont des armes de guerre et qui n’ont rien à faire dans des opérations de maintien de l’ordre. Le France est d’ailleurs le seul pays, en Europe, à utiliser, conjointement, ces deux dispositifs pour encadrer des manifestations.
Avec plus de 9000 tirs de balles de défenses, 2000 blessés, des dizaines de personnes éborgnées et des mains arrachées, le bilan de Christophe Castaner est extrêmement lourd.
L’agression de Louis boyard, aujourd’hui, est la bavure de trop. Christophe Castaner doit démissionner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s