Grand débat, Brigitte Barèges déroule son discours anti-immigration et fait honte à la ville de Montauban et ses habitant-e-s !

Dans le cadre du Grand Débat National, Brigitte Barèges, maire de Montauban, s’est, une nouvelle fois, fendue de propos absolument scandaleux.

Profitant de la venue d’Emmanuel Macron à Souillac, elle a interpellé le Président de la République sur l’immigration et les fichés « S ». La maire de Montauban a indiqué que la commune « comptait 70 fichés S », et elle a, à nouveau, instrumentalisé un « fait divers » d’octobre 2017, à savoir l’agression d’une grand-mère de 80 ans, pour assimiler étranger et insécurité.

Prenant ses désirs pour des réalités, Madame Barèges a affirmé que l’une des revendications majeures des gilets jaunes était l’arrêt de l’immigration. Pour la maire de Montauban « les personnes sur les ronds-points se sentent relégués, s’inquiètent d’être plus maltraités que des personnes qui viennent d’ailleurs ».

Alors qu’elle vient d’annoncer son intention de briguer un 4ème mandat de maire, cette prise de position confirme que Brigitte Barèges est un porte-voix permanent de l’extrême droite. Après ses propos sur le mariage pour tous, où elle avait comparé les couples homosexuels à des animaux, la maire de Montauban fait, une fois de plus, honte à notre ville.

Il faut aussi rappeler que la maire de Montauban partage avec le Rassemblement National une autre passion : les emplois fictifs !

16712920Non, madame Barèges, la question de l’immigration et des fichés « S » n’est pas au cœur des revendications des gilets jaunes. Ce qui arrive en tête de tous les cahiers de doléances ce sont des exigences de plus de justice sociale, plus de justice fiscale, plus de services publics et plus de démocratie participative. C’est méconnaître les gilets jaunes que d’affirmer le contraire.

En tentant de dresser les gilets jaunes contre les étrangers, en voulant surfer sur les peurs et la haine, Brigitte Barèges révèle son vrai visage: haineux, intolérant et nauséabond. Cette instrumentalisation du débat, dans un but électoral, ne dupera personne.

Ce n’est pas l’immigration qui a fait sortir des milliers de personnes dans les rues et sur les ronds-points mais bien la question du partage des richesses à l’échelle du pays. Sur cette question, Madame Barèges est beaucoup plus silencieuse.

Il faut également rappeler aux milliers de Montalbanaises et Montalbanais qui se mobilisent quotidiennement, que Madame Barèges soutenait la dernière réforme du ferroviaire qui remet en cause le droit à la mobilité pour tous.

Rassemblement National ou Brigitte Barèges, le constat est le même, vous êtes une honte pour notre République. Par vos propos, vous salissez les habitants de cette ville, nous ne pouvons l’accepter.

Montauban mérite tellement mieux que vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s