Agen, le mort de trop chez les Gilets Jaunes

Ce matin, alors que les gilets jaunes organisaient un barrage filtrant devant l’entreprise AS24, un homme âgé de 61 ans est mort après avoir été renversé par un poids lourd. C’est le 9ème mort depuis le début de la mobilisation.

Je tenais d’abord à adresser toutes mes condoléances à la famille de la victime, ses amis et ses proches.

Enfermée dans une posture dogmatique où la question de la répartition des richesses, on le voit notamment au travers du refus de rétablir l’ISF, est un totem sacré pour la macronie, le gouvernement et le Président de la République portent une immense responsabilité dans ces multiples décès.

Plus personne ne doit mourir sur les ronds-points de France !

Les mesurettes de la semaine dernière n’ont convaincu personne, et un dernier sondage précise que 70% des français soutiennent encore le mouvement des gilets jaunes.

Emmanuel Macron doit entendre la colère populaire qui s’exprime et y répondre avec de vraies mesures !

image
Photo : La Dépêche du Midi Jérôme Schrepf

La dérive sécuritaire dans laquelle s’enfonce le gouvernement, évacuation forcée des ronds-points, tirs de flashball à hauteur de tête, est extrêmement inquiétante et symbolise un pouvoir aux abois

Le PCF continuera pour sa part à plaider en faveur d’une hausse du SMIC de 200 euros, du rétablissement de l’ISF et d’une réforme fiscale d’envergure avec un principe simple : ceux qui gagnent petit doivent payer petit, ceux qui gagnent gros doivent payer gros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s