Déraillement de Castelsarrasin, des choix qui interrogent !

Dans la soirée du dimanche 25 novembre, le train intercité Bordeaux-Marseille a percuté une voiture en panne sur un passage à niveau, à hauteur de la gare de Castelsarrasin. Voiture qu’il a ensuite traîné sur plusieurs dizaines de mètres.

Suite à ce heurt, la motrice du train a déraillé. Heureusement aucune victime n’est à déplorer. En revanche, de gros dégâts ont eu lieu, notamment au niveau des installations électriques (pédales de PN cassée, câbles arrachés, barrières cassées).

Ce nouvel accident met en lumière les conséquences directes et extrêmement dangereuses des politiques menées par la direction de la SNCF. En supprimant massivement des emplois, elle ne fait pas que casser le service public ferroviaire, elle met en danger la sécurité des usagers.

20181125212225321-0En 2016 la CGT-Cheminots de Montauban avait mené une bataille pendant plusieurs semaines, pour maintenir cette gare ouverte avec un agent présent sur place. La SNCF avait refusé. Pour rappel, en gare de Castelsarrasin, ce sont plus de 50 trains, avec ou sans arrêt, qui circulent par jour !

Si un cheminot avait été présent en gare, il aurait pu être avisé par le propriétaire de la voiture, et ainsi arrêter, en urgence, le train. Plus de présence humaine, c’est moins d’accidents. Voilà la réalité.

Aujourd’hui, du fait des décisions de la direction de la SNCF, les trains circulent entre Agen et Montauban, sans aucun cheminot assurant des fonctions de sécurité ferroviaire, soit sur plus de 70 km !

Autre décision scandaleuse, la SNCF a fait le choix de recourir à une entreprise privée pour réaliser les travaux de remise en état des installations électriques, alors que les équipes SE, des zones concernées, sont en capacité de le faire !

La CGT-Cheminots de Montauban dénonce une décision dogmatique et une volonté évidente de la direction d’empêcher les cheminot-e-s de faire leur travail ! C’est inacceptable.

En moins de 6 mois, c’est la deuxième fois que la direction de la SNCF empêche les cheminot-e-s de travailler sur des chantiers suite à incidents.

La CGT-Cheminots de Montauban demande la réouverture immédiate de la gare de Castelsarrasin, avec la présence d’un agent circulation du premier au dernier train.

La CGT-Cheminots de Montauban demande la réinternalisation des charges de travail (travaux et maintenance).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s