Rennes, sur fond de sexisme la SNCF tente bien d’imposer la jupe obligatoire. Vérité !

Devant le tollé provoqué par les révélations de la CGT-Cheminot concernant la volonté de la direction régionale Bretagne de la SNCF d’imposer le port de la jupe aux femmes en gare de Rennes dans le cadre de la nouvelle offre pro 1ère TGV Atlantique, la direction tente une opération de communication pour masquer des propos inacceptables.

Aussi il convient de rappeler quelques éléments pour donner un éclairage objectif sur cette affaire.

20953087_10212042841459116_342052160404616869_nLes faits sont réels. Aucune manipulation de la part de la CGT mais une simple retranscription de la vérité. Un document officiel présenté en CHSCT peut en attester.

En effet, contrairement à ce que dit la directrice régionale de la SNCF Nathalie Juston, le document officiel relatif à la nouvelle offre pro 1ère TGV Atlantique précise noir sur blanc : « accès au salon GV (grand voyageur): accompagnement vers un coupe file à l’embarquement par une hôtesse dédiée ».

Ensuite, toujours selon le même document officiel, il est précisé que les clients de l’offre pro 1ère TGV Atlantique seront accueillis « par une hôtesse dédiée élégante et reconnaissable au premier coup d’œil ». Cette remarque étant assortie d’une photo présentant la tenue qui devra être portée par les cheminotes. Une tenue exclusivement composée d’une jupe !

Au nom de quoi la direction se permet-elle d’exiger le port de la jupe afin d’être « élégante » ? Qui aujourd’hui est apte à juger de l’élégance d’une personne et pas d’une autre ? En plus du sexisme on frôle la discrimination !

Avant on nous demandait nos diplômes et demain se sera quoi ? Notre tour de taille et nos mensurations ?

Enfin dernier élément et pas des moindres, il est avéré que la représentante de la sncf-2996747-jpg_2617078_660x281direction a énoncé clairement la phrase suivante « si les femmes n’acceptent pas la jupe alors nous externaliserons la prestation ».

Encore une fois je condamne fermement ces propos. Pas plus dans le privé qu’à la SNCF les femmes ne doivent être obligées de porter une jupe au motif « d’être élégante ». Ce sont ici des pratiques qui relèvent du sexisme primaire et discriminatoire d’un autre temps, indignes d’une entreprise publique comme la SNCF qui a un devoir d’exemplarité.

La directrice régionale se permet même le luxe d’ajouter que les femmes « auront le choix entre plusieurs tailles de talons ». On croit rêver ! Alors sous prétexte qu’elles auraient le choix de la taille du talon cela deviendrait acceptable ? Certainement pas !

Il est bien beau de signer des chartes de mixité et de s’engager contre le sexisme, encore faut-il que ces propos soient en corrélation avec les actes. Ce qui est loin d’être le cas !

téléchargementPour rappel, au niveau de la rémunération l’écart de salaire entre les hommes et les femmes est de 4% à la SNCF.

La SNCF n’en est pas à son premier dérapage sexiste. Déjà en 2014 elle avait dû retirer un document intitulé « le style SNCF a de la tenue » où étaient donnés des conseils beautés aux femmes.

Malheureusement  cela symbolise la situation à la SNCF depuis plusieurs années.  Une situation aux deux visages. D’un coté une communication offensive au sujet de la lutte contre le sexisme et en faveur de l’égalité femme / homme, de l’autre la réalité du terrain où nous constatons que les droits des femmes reculent dangereusement.

La direction régionale Bretagne de la SNCF doit expressément retirer ce projet. Dans le cas contraire il serait légitime d’interpeller Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Non au sexisme, non à l’externalisation. Oui à l’égalité femme / homme, oui au service public ferroviaire.

Thomas Portes

Responsable national du PCF pour la bataille du rail.

Syndicaliste CGT-Cheminot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s