Primaire du PS : échec et désintérêt. 

Le résultat du premier tour de la primaire du PS, marqué par un faible taux de participation, est le résultat de l’échec du quinquennat.  

Il marque un rejet total et massif des politiques libérales et austéritaire menées pendant 5 ans, et incarnées au cours de ce scrutin par Manuel Valls.

 

Alors que le président de la République, empêché par son bilan désastreux, a décidé de ne pas se représenter, c’est maintenant son 1er ministre qui se voit à son tour empêché de se présenter par les électeurs socialistes. C’est une excellente nouvelle.

 

Le score importante de Benoit Hamon est une bonne chose pour la gauche, n’ayons pas peur de le dire.

 

Oui le peuple de gauche, aussi divers et varié qu’il soit, place au cœur de son projet de société les questions sociales et environnementales, loin de la « doxa » sécuritaire et identitaire de Manuel Valls. Là aussi c’est une bonne nouvelle. Les tenants de burkini ou autre déchéance de nationalité sont minoritaires à gauche.

 

En 2017, et après, les enjeux sont énormes. La théorie des deux gauches irréconciliables n’existe pas. Le PCF, qui a fait le choix de soutenir Jean-Luc Mélenchon, va continuer à œuvrer pour le rassemblement des forces progressistes de gauche.

 

Cessons de dresser des murs entre nous et érigeons des passerelles. Nous avons tous des désaccords, et quoi de plus normal quand on débat, mais n’oublions pas que nous convergeons sur la majorité de nos propositions.

 

Et oui en cas de victoire de Benoit Hamon, la semaine prochaine, nous pouvons encore discuter d’une plateforme commune avec Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot. Rien n’est fermé, il faut être à la hauteur des enjeux qui s’offrent à nous. Des enjeux vertigineux.

 

Il nous faut porter au cœur des débats politiques, présidentiels et législatifs, des questions prépondérantes telles que quelle construction européenne pour demain, quelle politique sociale, quelle politique environnementale.

 

Assumons nos responsabilités avec intelligence et caractère. C’est en cas, pour ma part, l’engagement que je prends.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s